Exposition du 2 juillet au 11 septembre 2021

Michel Setboun, le parrain du festival nous livre une vision de Paris qui rend hommage à Brassai, Ronis, Doisneau.

Michel Setboun est né le 27 août 1952 à Bône en Algérie. Après un double bac (littéraire et scientifique), il devient architecte DPLG. En 1978, il commence à travailler en tant que photographe.

Jusqu’en 1983, pour l’agence SIPA, il couvre la révolution en Iran, la lutte d’indépendance en Angola, l’Afghanistan, la guerre Iran-Irak, puis la guerre civile au Liban. Il est blessé au Salvador en pleine guerre civile.

De 1983 à 1985, il travaille pour l’agence Black Star France en Inde, en Afghanistan et en Suède. Pendant six ans (1985-1991), il effectue des reportages en Corée du Sud, en Albanie, en Mongolie et à Rio pour l’agence RAPHO.
Depuis 1991, il est photographe indépendant.
De nombreux magazines publient ses photos :
Géo, Le Figaro Magazine, Le New-York Times, Life, Paris Match, Stern…

Michel Setboun

Il a parcouru plus de 130 pays. Il a obtenu le premier prix au World Press pour un reportage sur l’expulsion de deux millions de réfugiés au Nigeria. Il est l’auteur de nombreux ouvrages.

http://www.setboun.com/