Exposition du 2 juillet au 11 septembre 2022.

Homo Urbanus à New York / Jean-Marc Caracci

En 2007, Jean-Marc Caracci débute une série de photographies très ambitieuse, « Homo Urbanus Europeanus » pour laquelle il a parcouru l’Europe.

« Quand je photographie une ville, je me compare à un détective privé… ou bien à un biologiste observant les mouvements suspects à l’intérieur d’une cellule. J’aime traquer le citadin et l’isoler de la foule. J’aime lui donner un rôle à son insu, le mettre en scène dans son propre univers, son propre paysage urbain. Ainsi donc, de capitale en capitale, j’ai décidé de photographier l’Homme dans la ville, dans son décor naturel : tel est l’esprit du projet « Homo Urbanus ». 

Après le succès de sa série « Homo Urbanus Europeanus » (53 expositions dans 29 pays), Jean-Marc Caracci présente ici pour la première fois une série du même style réalisée à New-York.


D’origine sicilienne, Jean-Marc Caracci est né en Tunisie.

Depuis son plus jeune âge, il vit dans le Sud de la France, à Montpellier.

Autodidacte, il a réellement débuté dans la photographie durant son service militaire, où il exerça la fonction de photographe du régiment (17e Régiment de parachutistes).

Son travail a toujours été focalisé sur l’Homme et son style est clairement inspiré par des photographes tels qu’Henri Cartier Bresson, Elliott Erwitt ou encore Raymond Depardon, mais aussi d’une certaine façon par le peintre américain Edward Hopper.